Manuela Ara

/Manuela Ara
Manuela Ara2018-11-25T11:23:41+00:00

Née en France, dans une famille aux origines méditerranéennes.

La musique m’a toujours bercée, dès mon plus jeune âge j’ai aimé danser. J’ai commencé à danser sur les notes à travers des cours de classique et de modern jazz, avant de les jouer au piano pendant 5 ans. Ces différentes expériences m’ont permis de développer mon oreille musicale et de me trouver de nouvelles passions.

Pendant mon adolescence, j’étais plus axée sur le sport, notamment le tennis que j’ai pratiqué intensément pendant plusieurs années. Ayant toujours été attirée par l’Amérique Latine j’entreprends mon premier voyage à Cuba à mes 17ans. J’ai été totalement charmée par la philosophie, la joie de vivre et les rythmes musicaux du peuple cubain.

Mes premiers « 1,2,3…5,6,7 » se sont faits à Trinidad, dans le petit bar de « la Casa de la Troba », aux bras d’un cubain qui me lança sur la piste de danse avec lui. Me sentant totalement emportée par cette danse, j’ai décidé de prendre des cours de salsa en rentrant à Paris.

L’engouement que créait la salsa chez moi me donna envie d’élargir mon éventail de connaissances. J’ai commencé par la salsa cubaine avant d’essayer la salsa portoricaine et les autres danses latino-caribéennes adjacentes. Et l’univers de la Salsa avec un grand « S » devenu vite ma passion.
J’ai eu la chance d’avoir plusieurs opportunités qui m’ont permis de me perfectionner.

En 2010, j’intègre l’atelier chorégraphique de Leon Rose. Une expérience, très enrichissante, qui a su apporter plus de technique à ma danse.

En 2011, je suis recrutée par la troupe Palamambo de Kristel et Venance. Une troupe qui m’ouvrit au monde de l’afro, un monde que j’ai appris à connaître et que j’affectionne beaucoup. J’ai pu approfondir ce domaine grâce aux stages de danse africaine de Norma Claire avec Dady.

En 2012, ma collaboration avec Dady commença…